mardi 11 mars 2008

LA FEE ELECTRICITE



Comme je l'expliquais il y a quelques jours, cela fait aujourd'hui trente ans que le pois sauteur aux cols pelles à tarte et aux costards roses fluo se branchait involontairement sur le triphasé, et ce dans l'intérêt collectif.

Comme tous les décédés impromptus, il a ensuite vendu trois fois plus de disques après sa mort que durant toute sa carrière. Donc, un conseil aux débutants : si vous voulez réussir dans le métier, entourez vous de belles meufs galbées telles des gazelles au fessier altier et à la mamelle rebondie, piquez une chanson dont personne ne veut et attribuez vous en définitivement la paternité, débrouillez vous pour décéder de façon brutale et imprévue, voire ridicule, de façon à vous créer un mythe que seuls des naïfs complètement à l'ouest (et ils sont nombreux) oseront certainement cautionner. Dès lors, vous êtes à peu près certains d'entrer dans la légende même si vous étiez une sous-merde intégrale de votre vivant artistique et plus notoirement, un pur salopard à l'égard de tous ceux qui pouvaient vous approcher.

Justement! Sid Vicious lui a piqué son "My Way" à Cloclo, et l'a proclamé haut et fort, lui, en y changeant toutes les paroles. Et heureusement qu'il était déjà trois pieds sous terre notre "Mal Aimé" national lorsque le single punkoide parut à la fin 1978. Parce que, si elle avait entendu cette version la Claudette ...

Une version électrique (décidément) et jouissivement destroy, délibérément excessive donc jamais vulgaire. Et c'est bien ce qui fera toujours la différence entre les faux gentils et les faux méchants ... Faut-il d'ailleurs préciser que le présent clip fut interdit sur toutes les télévisions du monde ?

Une autre anecdote. Moins d'un après la mort de la diva narcissique, Sid décédait à son tour du shoot de trop. Poissarde cette chanson ?

My Way

Ajouter à mon profil | Plus de Vidéos


"MY WAY" de Jacques REVAUX et Gilles THIBAULT. Interprété par Sid VICIOUS et présenté par ... Eddie BARCLAY !!!

Aucun commentaire: