vendredi 25 juillet 2008

PREMIERE CRITIQUE DE "REAL WORLD"



La toute première critique de "REAL WORLD-PETER GABRIEL, BIOGRAPHIE" est parue sur le site d'actualités Le Post.fr (http://www.le post.fr) du 25 juillet 2008.

En voici l'intégralité :

-Peter Gabriel, le philosophe chantant-

"Real World - Peter Gabriel, biographie"

Par Farida, institutrice de 37 ans.

"Pour un coup d'essai, c'est un coup de maître! Depuis le temps que nous attendions une biographie digne de ce nom consacrée au grand Peter Gabriel ... c'est chose faite et ce grace à Franck Buioni un passionné de musique et de cinéma qui voue un culte au créateur de Sledgehammer et Solsbury Hill depuis de longues années.

Le livre relate le parcours atypique de l'ancien chanteur du groupe Genesis (formation qu'il quitta en 1975) jusqu'à aujourd'hui. De ses expériences musicales avant-gardistes à ses nobles combats humanitaires en passant par les grands évènements politiques majeurs qui se sont déroulés depuis la fin de la seconde guerre mondiale jusqu'en 2008 , l'auteur retrace avec brio et passion la vie trépidante et un brin mystique du chanteur. Une biographie qui ravira les fans mais pas seulement ...Vous y découvrirez les aléas de la vie d'un homme fou de musique et de communication , un homme qui a mis sa notoriété et son art au service du genre humain ... une vraie leçon de vie!

L'artiste qui se fait discret depuis la sortie de son dernier opus "Up" en 2002 reste très prolixe et multiplie ses activités sans pour autant se mettre en avant ..la classe quoi !

Plus qu'un chanteur, Peter Gabriel représente aujourd'hui un phare dans la nuit, un philosophe chantant qui a été désigné «Homme de la paix 2006» lors d'un sommet de lauréats des Prix Nobel .

Je vous conseille vivement de vous procurer cet objet qui récèle de renseignements, d'humour et de réjouissantes syntaxes qui font honneur à la langue de Molière!

Le bon plan lecture de l'été qui restera comme une alternative aux derniers brouillons de Marc Levy et consorts qui sont un peu à la littérature moderne ce que Dany Brillant est à la musique".


Je remercie cette jeune institutrice pour l'hommage rendu, tout en ayant une pensée furtive pour Marc LEVY et Dany BRILLANT, qui eux aussi, j'en suis certain, apprécieront.

12 commentaires:

Gabnews a dit…

et ben dis donc ce sont bientôt les palmes académiques de la presipauté remise par notre cher president à nous tous, mon cher Franckie !

Marc Levy et Dany Brillant apprécieront en effet et se joindrons sans aucun doute à nos louanges. L'incident diplomatique a quand même été évité car Farida aurait pu évoquer Phil Collins...et là cela aurait été vraiment trop ! :-D

Anonyme a dit…

Félicitations pour la parution du livre. Pour l'avoir déjà lu il y a un an et demi, je sais que c'est un régal

Anonyme a dit…

Un caractère de chien, mais personne ne contestera qu'il écrit formidablement bien!

Barbara

Anonyme a dit…

J'apporte moi aussi mon avis.

J'ai téléchargé la biographie. J'ai commencé à la lire. Je ne l'ai plus lachée. Ca n'est pas une bio de fan béni oui-oui, rien de celà; e que tout le monde imaginait à coup sur. Et bien, non. C'est une oeuvre étonnammenr riche en événements et pas seulement musicaux, diablement intelligente, à la structure narrative épatante blindée de phrases qui tuent (ha les pirouettes métaphoriques !).L'écrivain maitrise son sujet et le texte est tout simplement haletant, tiré au cordeau. Aussi choc, qu'un film de Martin Scorsese.

La meilleure bio que j'ai pu lire à ce jour tant au niveau de la forme (originale) que des idées véhiculées par l'auteur.

Bravo et ... encore !

Anonyme a dit…

Bravo Franck pour ta réussite. Je n'avais jamais vu ta nièce. Elle a des faux d'airs de son oncle.

Cécile.

Anonyme a dit…

Je vais commander cette bio. Tout le monde en dit le plus grand bien.

Anonyme a dit…

Je commande aussi la bio après avoir lu l'extrait dans la fenetre de LULU.COM. Et puis parce que l'auteur, c'est mon pote!

Dis donc, elle est mimi ta nièce !

François (ton "collègue").

Anonyme a dit…

Je savais que tu le ferais, ta volonté est indéniable (et ton talent littéraire aussi). "Un peu de talent, beaucoup de travail, de l'obstination, et on y arrive forcément", c'est de toi mon cher !
Je vois que tu t'es environné de gens compétents. Ca change de tous ces gens qui "aboient" des qualités qui n'existent que dans leurs reves.

Est ce vrai que tu es sur le point de tourner un film de promo qui sera diffusé sur le Net ?

Floflo

jean-philippe a dit…

ah !! Floflo..je vois que les nouvelles vont vite !!!

qui tu devines... a dit…

Les premières phrases de ce livre: je les ai lues, un matin d'un certain début d'un mois de janvier...Je connais tant ton écriture, Franck, ces tournures que j'ai retranscrites (dans le sens littéral du terme), ces enthousiasmes et ces avis percutants, cette sincérité étonnante...J'ai si mal que je ne suis pas prête encore à acheter cette biographie, si mal de ne pouvoir être parmi tes fans inconditionnels, si mal d'être aujourd'hui incapable d'être fière de toi... Tu es sincère, certes mais sans franchise et sans courage dans le relationnel. Malgré tout cela, je reste heureuse que tu puisses faire partager la qualité de ton écriture et de tes savoirs culturels. J'y vois là, l'unique cadeau que tu puisses faire.

Anonyme a dit…

"Mais qu'importe, Bagdad est tellement belle la nuit, bombardée à l'uranium appauvri" .... ou encore, "Décembre 1980, John Lennon meurt d'une overdose de plomb, devant don domicile new-yorkais. Le reve est définitevement terminé". Extrait de "REAL WORLD". Magnifique! Voilà. Tout le bouquin est de ce tonneau.

Voilà, ce qu'il faut en dire, le reste on s'en fout.

Philippe.

Anonyme a dit…

Alors étant fan de PG, j'ai bien entendu accroché, j'ai beaucoup aimé les parallèles faits avec l'histoire (mai 68 par ex), c'est très fouillé et documenté... il y a eu pas mal de choses que je ne connaissais pas, donc merci à toi vraiment. Je l'ai conseillé à beaucoup de personnes, notamment du forum pg-fr, mais sans réaction de leur côté apparemment.

Je suis plus adepte du Gabriel post/Genesis, mais j'ai adoré les petites anecdotes de la période Genesis que je ne connaissais pas.

Félicitations encore une fois, je me doute que ça a dû être un boulot monstrueux !

Bonne fin de soirée

Pascale Ragon